Étude comparative du sélumétinib et du carboplatine/de la vincristine chez les patients atteints de neurofibromatose et d’un gliome de bas grade

Titre officiel

Étude de phase III à répartition aléatoire comparant le sélumétinib au carboplatine/à la vincristine dans les gliomes de bas grade associés à la neurofibromatose de type 1 (NF1), récemment diagnostiqués ou non traités auparavant

Sommaire:

Cet essai de phase III étudie si le sélumétinib fonctionne aussi bien que le traitement standard à base de carboplatine/vincristine (CV) pour les sujets atteints d’un gliome de bas grade (GBG) associé à une neurofibromatose de type 1 (NF1), et pour déterminer si le sélumétinib est meilleur que le traitement à base de CV pour améliorer la vision chez les sujets atteints d’un GBG de la voie optique (nerfs de la vision). Le sélumétinib est un médicament qui agit en bloquant certaines enzymes dont les cellules tumorales du gliome de bas grade ont besoin pour leur croissance. Cela a pour conséquence de tuer les cellules tumorales. Les médicaments utilisés en chimiothérapie, comme le carboplatine et la vincristine, agissent de différentes manières pour arrêter la croissance des cellules tumorales, soit en tuant les cellules, soit en les empêchant de se diviser ou de se propager. On ne sait pas encore si le sélumétinib est plus efficace pour traiter les patients atteints d’un gliome de bas grade associé à une NF1 que le traitement standard à base de carboplatine et de vincristine.

Description de l'essai

Critère d’évaluation principal :

  • Survie sans événement (SSE)
  • Nombre de participants présentant une amélioration de l’acuité visuelle (AV) par groupe

Critères d’évaluation secondaires :

  • Taux de réponse tumorale évalué par imagerie radiographique
  • Survie globale (SG)
  • Mesure de l’évolution de l’acuité visuelle avec l’échelle HOTV
  • Évolution de la fonction motrice
  • Évolution de la qualité de vie (QdV)
  • Évolution de la qualité de vie (QdV)
  • Évolution de la fonction exécutive
  • Évolution de la fonction neurocognitive

OBJECTIFS PRINCIPAUX :

  • Déterminer si l’efficacité du traitement par le sulfate de sélumétinib (sélumétinib), mesurée par la survie sans événement (SSE), est non inférieure à celle du traitement par carboplatine/sulfate de vincristine (vincristine) dans les gliomes de bas grade (GBG) associés à la neurofibromatose de type 1 (NF1) et non traités auparavant.
  • Déterminer si l’acuité visuelle (AV), évaluée à l’aide de cartes de Teller (TAC), chez les patients atteints d’un GBG associé à la NF1 des voies optiques, est meilleure chez les personnes traitées par sélumétinib que chez les patients sous carboplatine/sulfate de vincristine (vincristine).

OBJECTIFS SECONDAIRES :

  • Estimer les taux de réponse tumorale et la survie globale (SG) pour chaque schéma thérapeutique dans les GBG associés à la NF1 et non traités auparavant.
  • Évaluer les résultats de la mesure de l’acuité visuelle réalisée à l’aide de l’échelle HOTV dans les GBG associés à la NF1 et non traités auparavant dans les voies optiques chez les patients suffisamment âgés pour effectuer un test d’acuité visuelle à l’aide de l’échelle HOTV (une mesure d’acuité de reconnaissance).
  • Décrire l’amélioration de la fonction motrice, mesurée par l’échelle de Vineland chez les patients atteints d’un GBG associé à la NF1 non traité auparavant et présentant des déficits moteurs documentés lors de l’inscription.
  • Évaluer de façon prospective et comparer la qualité de vie des patients traités par sélumétinib ou carboplatine/sulfate de vincristine (vincristine).
  • Évaluer de façon prospective et comparer le fonctionnement cognitif, social, émotionnel et comportemental de patients atteints d’un GBG associé à la NF1 et traités par sélumétinib ou carboplatine/sulfate de vincristine (vincristine).

OBJECTIFS EXPLORATOIRES :

  • Évaluer les mesures réalisées par tomographie par cohérence optique (TCO) de l’épaisseur des axones rétiniens et des cellules ganglionnaires en tant que marqueur de la réponse au traitement dans les GBG associés à la NF1 non traités auparavant dans la voie optique.
  • Comparer de nouvelles mesures d’imagerie par résonance magnétique (IRM) volumétriques semi-automatiques aux mesures traditionnelles de la réponse au traitement (mesures d’IRM bidimensionnelles) dans les tumeurs de la voie optique associées à la NF1.
  • Prélever des échantillons de sang et de tissu tumoral appariés, qui seront mis en banque pour de futures études biologiques sur les GBG associés à la NF1, notamment une analyse moléculaire complète, y compris, mais sans s’y limiter, le séquençage de l’exome entier et de l’acide ribonucléique (ARN).

APERÇU :
Les patients seront répartis de façon aléatoire dans l’un des deux groupes de traitement ci-dessous. GROUPE I : INDUCTION : les patients reçoivent du carboplatine par voie intraveineuse (IV) pendant 60 minutes les jours 1, 8, 15, 22, 43, 50, 57 et 64 et de la vincristine IV ou IV en poussée pendant une minute les jours 1, 8, 15, 22, 29, 36, 43, 50, 57 et 64 en l’absence de progression de la maladie ou de toxicité inacceptable. ENTRETIEN : les patients reçoivent du carboplatine IV pendant 60 minutes les jours 1, 8, 15 et 22 et de la vincristine IV ou IV en poussée pendant 1 minute les jours 1, 8 et 15. Le traitement est répété toutes les 6 semaines pendant 8 cycles en l’absence d’une progression de la maladie ou de toxicité inacceptable. GROUPE II : les patients prennent le sulfate de sélumétinib par voie orale deux fois par jour, les jours 1 à 28. Le traitement est continu et répété tous les 28 jours pendant 27 cycles en l’absence de progression de la maladie ou de toxicité inacceptable. Une fois le traitement à l’étude terminé, les patients sont suivis, au moyen d’IRM et d’examens physiques, tous les 3 mois pendant 1 an, puis tous les 6 mois pendant 2 ans et enfin tous les ans pendant 10 ans.

Voir cet essai sur ClinicalTrials.gov

Intéressé(e) par cet essai?

Imprimez cette page et apportez-la chez votre médecin pour discuter de votre admissibilité à cet essai et des options de traitement. Seul votre médecin peut vous recommander pour un essai clinique.

Ressources

Société canadienne du cancer

Ces ressources sont fournies en partenariat avec Société canadienne du cancer